Unique en France: L’Atelier-Musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon (Département de la Loire)

0

Chazelles-sur-Lyon entretient la mémoire de ses années glorieuses grâce à son célèbre musée du chapeau, unique en France. Lieu de prestige à visiter sans aucun prétexte lors d’une étape, d’un détour ou d’un séjour à Chazelles-sur-Lyon.

Capitale du chapeau feutre

Chazelles-sur-Lyon est localisée à 45km de Lyon et à 30 km de Saint-Etienne. Malgré son appellation, Chazelles-sur-Lyon est situé dans le département de la Loire, en bordure Ouest du département du Rhône, dans les Monts du Lyonnais.

Capitale du Chapeau feutre jusqu’en 1975 et fière de sa tradition chapelière, Chazelles-sur-Lyon entretient la mémoire de ses années glorieuses grâce à son célèbre Musée du Chapeau, unique en France. Il expose une remarquable collection ayant appartenu à de nombreuses personnalités politiques, du monde du cinéma, des Arts de la Culture, Grace Kelly, Marie Curie, Maurice Chevalier, Fellag, Fernandel, Les Frères Jacques, Antoine Pinay, François Mitterrand, Gaston Defferre, Jacques-Yves Cousteau…

Chazelles-sur-Lyon fut connue dans le monde entier pour ses chapeaux en feutre de poils. Cette industrie employa, dans une trentaine d’usines, plus de 2 000 ouvriers. Les cheminées, vestiges des anciennes chapelleries, laissent deviner le formidable passé industriel de la ville.

L’évolution de la mode d’après-guerre porte un coup fatal à cette industrie, dont le dernier représentant à Chazelles et en France a fermé ses portes en 1997.

ER NEWS a visité ce magnifique musée et partage avec vous quelques photos:

Jeannine et René Peysselon, un couple comptant parmi les derniers chapeliers

Nous avons eu la chance de rencontrer Jeannine et René Peysselon, un couple comptant parmi les derniers chapeliers. Témoin vivant de l’époque glorieuse de l’usine, Jeannine et René sont comme chez eux au musée. C’est d’ailleurs toute leur vie qui s’est écoulée parmi ces outillages. Leur témoignage est plein d’émotion et de regret que l’usine a fermé ses portes.

Jeannine a été garnisseuse (pose des rubans et coiffes à l’intérieur et à l’extérieur du chapeau) pendant toute sa carrière chez les établissements Fléchet.  René a été chapelier dans la chapellerie Antonin France puis chez les établissements Ecuyer-Thomas au poste de castorineur (travail de finition qui consiste à donner une douceur spécifique à la cloche).  

 

Jeannine et René Peysselon et Elena Robu, journaliste ER NEWS
Jeannine Peysselon et Elena Robu, journaliste ER NEWS

Quelques dates…

Les années « Musée »
1983 : création du musée du chapeau grâce à l’initiative du groupe archéologique de la Maison des Jeunes et de la Culture de Chazelles-sur-Lyon.
1985 : ouverture de trois salles d’exposition temporaire.
1991 : réalisation d’une extension pour présenter le métier de formier à travers la restitution de l’atelier de Monsieur Moureau, la fabrication du chapeau de paille avec le mobilier et le matériel de la maison Paul Bonnet de Montbrison et le métier de modiste par la reconstitution d’un atelier et d’un salon.

Les années « Atelier-Musée »
1992 : mise en place d’un centre de formation pour transmettre le savoir-faire en mode-chapellerie et ainsi pallier la faiblesse de l’offre en Europe.
1994 : création d’un espace boutique.
1995 : organisation de la biennale des Rencontres Internationales des Arts du Chapeau afin de valoriser la création actuelle dans le domaine du chapeau et de contribuer à son renouvellement.
1998 : création d’un poste de chapelier-modiste pour conserver activement le savoir-faire et mise en place d’un atelier de production intégré au musée.
2003 : dépôt de la marque « Atelier-Musée du chapeau » à l’INPI officialisant les missions économiques au service de la valorisation du patrimoine chapelier.
2004 : développement de l’atelier de production avec remise en fonctionnement de 10 machines.
2008 : lancement de la collection automne-hiver sous la forme d’un défilé au sein du musée.

Visites guidées gratuites durant les Journées européennes du patrimoine 2021

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, les visites guidées avec démonstration de mise en forme de chapeau seront gratuites.

Samedi 18 septembre de 14h à 18h

Dimanche 19 septembre de 14h à 19h

Présentation du pass sanitaire obligatoire pour les plus de 18 ans.

Vous pourrez (re)découvrir le savoir-faire chapelier à travers la présentation des étapes de fabrication du chapeau à partir du poil de lapin. Toutes les visites guidées seront gratuites pour l’occasion.

Installé sur le site de La Chapellerie, l’Atelier-Musée du Chapeau constitue le dernier grand témoin de l’activité chapelière de Chazelles-sur-Lyon.

Vous aurez accès à la collection de chapeaux : plus de 400 couvre-chefs du Moyen-Age à aujourd’hui avec des grands noms de la mode comme Jean Paul Gaultier, Yves Saint Laurent, Pierre Cardin, Paco Rabanne, Hermès…

L’exposition temporaire « Dualité » sera accessible gratuitement tout comme « La dame aux 3000 épingles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.