Pourquoi Saint-Etienne ?

0

Chacun de ceux qui viennent à Saint-Etienne se confronte à la question éternelle : « Pourquoi Saint- Etienne ? ». Pourquoi choisir une ville comme Saint-Etienne pour s’y installer, quand autour nous entendons parler systématiquement d’une ville grise et son passé noir, à la couleur du charbon. A chaque fois quand on rencontre un stéphanois, surtout pour ceux qu’ont dépassé un certain âge, nous somme interrogés sur notre choix et pourquoi avons-nous choisit une ville qui n’offre pas grand-chose en termes de patrimoine, confort de vie, logistique, architecture des grandes villes françaises, etc.

Bon, alors, toutes ces questions aussi complexes ont des réponses qui peuvent venir pertinemment de la part d’un nouveau arrivant à Saint-Etienne.

En ma qualité de nouvelle stéphanoise je suis ravie de vous communiquer que ces questions ont lieu d’être, mais je suis surprise de constater que les stéphanois des années avant 2000 n’ont pas pu franchir le cap des changements. Ils parlent d’une ville grise, alors qu’aujourd’hui il y a peu de bâtiments à Saint-Etienne qui peuvent faire vivre la notion de « ville du charbon ». On parle des années glorieuses de Saint-Etienne à travers les victoires de son club de foot, en oubliant quelque part que le début du XXème siècle, quand Saint-Etienne était la deuxième ville en France en termes de développement industriel, après Paris. On oublie que c’est là qu’ont vu le jour les premiers chemins de fer en France. C’est là que la manufacture des armes a fait connaitre Saint-Etienne partout dans le monde. C’est là où débute la grande enseigne Casino. C’est à Saint-Etienne qu’on détient une de plus grandes collections d’armes de la France. La plus grande collection au monde de rubans se trouve à Saint-Etienne, en raison de son passé dans cette branche industrielle.

Vous allez dire « mais on connait tout cela et c’est évidemment de l’histoire ancienne », mais…… Le passé a été construit par nos anciens stéphanois, qui ont souhaité laisser une succession de valeur à leurs descendants. Alors qu’avons-nous fait pour laisser à nos descendants un patrimoine et un confort de vie ? Une vie qui s’inscrirait dans le XXème siècle, que suppose, par conséquent, une modernisation de la ville. Qui suppose une ville conforme aux standards actuelles et qui permettrait d’assurer un niveau de vie moderne. Or, peu de ceux qui posent la question « Pourquoi Saint-Etienne ?», peuvent citer des choses concrètes faites pour cette ville. C’est surprenant.

On me dit que Saint-Etienne n’est pas une ville touristique. Il est certain, qu’à Saint-Etienne nous ne pouvons découvrir des bâtiments architecturaux à l’image de grandes villes française. Mais connaissons-nous vraiment Saint-Etienne et ses alentours ? Combien d’entre nous ont fait la voie verte qui fait le tour de la ville pour se réjouir des images de ses 7 collines ? Combien d’entre nous ont visité le Musée de la Mine ou celui de l’Art et de l’Industrie pour comprendre comment Saint-Etienne est devenu connu dans le monde ? Combien d’entre nous ont grimpé la Via Ferrata à Rochetaillée ? Parlons de Saint-Victor-sur-Loire aussi, qui est surnommée la Nice de la Loire. Le Bessat offre un air frais de montagne à juste 15 minutes en voiture de Saint-Etienne, dans le Pilat, sans parler de la quantité de randonnées offertes par ce massif. L’ensemble de barrages autour de Saint-Etienne, nous offres également, des possibilités de sortir en nature incomparables avec certains coins de la France.

Et surtout, on mange bien à Saint-Etienne ! Nous avons un fort réseau de producteurs locaux dans le département qui réconfortent notre appétit avec des fromages authentiques et du vin exceptionnel.

Enfin, il faut regarder au-delà des apparences. Saint-Etienne est une ville qui réponds aux exigences de notre époque, notamment par son label unique en France de « ville créative pour le design » attribué par l’Unesco. C’est une ville qui permets à chaque stéphanoise et stéphanois de profiter d’un mode de vie moderne.

En conclusion, chacun d’entre nous construit les valeurs de son environnement, ce n’est pas à l’inverse!

(un texte écrit pour ER NEWS France
par une nouvelle stéphanoise
qui souhaite rester anonyme)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.