Les réseaux bancaires de la Société générale et du Crédit du Nord vont fusionner. Fermeture de 600 agences

0

Le groupe bancaire Société générale a annoncé, lundi 7 décembre, vouloir fusionner ses réseaux de détail Société générale et Crédit du Nord. un projet qui va passer par la fermeture de 600 agences en vue de créer un nouvel ensemble servant dix millions de clients.

« Dans un marché français en pleine mutation faisant face à de nombreuses évolutions accélérées par la crise du COVID, nous affirmons aujourd’hui notre ambition de différenciation à travers la construction d’un modèle unique de banque de détail en France basé sur deux piliers forts complémentaires.

D’une part avec la combinaison de nos réseaux, nous construisons une banque de premier plan combinant l’expertise de l’humain et la force du digital, se positionnant comme la championne de l’épargne et le leader sur la clientèle entreprises et professionnels avec près de 10 millions de clients. Nos équipes sur le terrain et au siège sont pleinement impliquées dans un projet créateur de valeur pour nos clients et nos collaborateurs », explique Frédéric Oudéa, le patron de Société Générale.

Ce nouveau modèle devrait devenir opérationnel au premier semestre 2023. Le groupe précise dans un communiqué de presse qu’il entend préserver la même empreinte territoriale tout en réduisant le nombre d’agences grâce à la grande proximité géographique des agences des deux enseignes dans une même ville. Le dispositif passera ainsi d’environ 2.100 agences à fin 2020 à environ 1.500 à fin 2025.

Ce nouveau modèle réunira la meilleure combinaison entre l’expertise de l’humain et la force du digital

« Grâce à des investissements informatiques concentrés sur un seul système et non plus sur deux, les capacités digitales seront renforcées pour donner la possibilité à nos clients de disposer des réponses à leurs besoins bancaires les plus simples de la manière la plus efficace et la plus rapide. L’utilisation accrue du digital permettra aussi de proposer à nos clients l’expérience la plus personnalisée possible et d’offrir les services les mieux adaptés à leurs besoins et attentes. Les collaborateurs en agence auront la possibilité de se concentrer prioritairement sur les missions d’expertise et de conseil, au bénéfice des clients, en basculant de plus en plus l’activité de banque au quotidien dans un traitement digital et à distance« , assure Société Générale.

Réductions de coûts

Sur le plan financier, cette fusion conduira à d’importantes réductions de coûts en particulier grâce à l’utilisation d’un système informatique unique d’ici le premier semestre 2023, à l’optimisation du maillage d’agences ainsi qu’au regroupement des fonctions centrales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.