Le déconfinement scolaire: Gaël Perdriau alerte de nouveau le Premier ministre

0 3 165

A la suite des dernières informations confirmant un lien entre la maladie de Kawasaki et le COVID-19, Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, demande officiellement au premier ministre de repousser le déconfinement scolaire au mois de septembre.

« D’après une étude publiée par la Revue médicale suisse en 2018, la maladie de Kawasaki est la première cause de maladie cardiovasculaire acquise chez l’enfant puisque 80 % des patients atteints sont âgés de moins de 5 ans (…). Une alerte que le ministre de la Santé ne sous-évalue pas pour avoir récemment déclaré qu’il prenait cela très au sérieux (…) et qu’il y avait beaucoup de questions » rappelle le maire Gaël Perdriau.

Le docteur Sylvain Renolleau, chef du service de réanimation de l’hôpital Necker, établit clairement , après avoir mené des tests, un lien entre la maladie de Kawasaki et le COVID-19.

Lire aussi:

COVID-19: Le prix des masques chirurgicaux plafonné à 95 centimes

Le maire de Saint-Etienne précise que « le risque de propagation de cette maladie, trouvant dans le Covid-19 un allié de circonstances, fait peser sur les enfants, en particulier les plus jeunes, un risque supplémentaire très difficilement acceptable par les parents ».

« Face à la multitude de questions (lien entra la maladie de Kawasaki et Covid-19, taux de transmission, risque de mortalité) évoquées par le ministre de la Santé, il me semble opportun d’envisager un report du déconfinement scolaire en le repoussant au mois de septembre et de concentrer nos efforts collectifs pour lutter efficacement contre le risque de décrochage scolaire et la mise en place de systèmes de garde d’enfants pour les parents devant reprendre une activité professionnelle », conclut Gaël Perdriau.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.