COVID-19 : le nombre de personnes admises en réanimation est en baisse

0 248

En France, l’ensemble des indicateurs épidémiologiques montrent que la circulation du virus SARS-CoV-2 reste élevée. Après une augmentation observée lors des semaines précédentes, le nombre de nouveaux cas confirmés diminue en semaine 45 (du 2 au 8 novembre).

Selon les chiffres publiées ce soir par Santé publique France, 32.468 personnes sont actuellement hospitalisées en France pour une infection au Covid-19. Au cours des dernières 24 heures, les hôpitaux ont accueilli 2202 patients supplémentaires dont 327 en réanimation.

C’est la première fois depuis le début du mois d’octobre que le nombre de personnes en réanimation est en baisse pas rapport au jour précédent. Au total, 4855 sont actuellement dans un service de réanimation à cause du Covid-19.

Voici les données disponibles au 14/11/20 :

  • nombre de personnes positives déclarées en 24h à J-3 (données consolidées) : 5 032
  • nombre de personnes testées déclarées en 24h à J-3 (données consolidées) : 31 026
  • nombre de tests réalisés hebdomadaires : 2 149 405
  • nombre d’actes SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 en 24h : 526
  • nombre de passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 en 24h : 1 424
  • taux d’incidence pour 100 000 habitants sur les 7 derniers jours : 298,5
  • nombre de personnes actuellement hospitalisées avec diagnostic COVID-19 : 32 468
  • nombre de nouvelles personnes hospitalisées avec diagnostic COVID-19 déclarées en 24h : 2 202
  • nombre de personnes actuellement en réanimation (SR/SI/USC)* avec diagnostic COVID-19 : 4 855
  • nombre de nouvelles admissions en réanimation (SR/SI/USC)* avec diagnostic COVID-19 déclarées en 24h : 327
  • nombre de personnes décédées avec diagnostic COVID-19 depuis le 1er mars 2020 : 30 483
  • nombre de personnes retournées à domicile après un diagnostic COVID-19 depuis le 1er mars 2020 : 139 110

Il est important que la population respecte les recommandations de prévention. Le confinement est mis en œuvre pour limiter fortement la circulation du virus. La distanciation physique (respecter au moins un mètre entre les personnes, saluer sans se serrer les mains ni s’embrasser), les mesures d’hygiène (se laver régulièrement les mains, tousser dans son coude), la limitation des rassemblements (réunion), le port d’un masque et l’aération régulière des lieux fermés restent des mesures essentielles, de même que l’isolement en cas de symptômes et la réalisation d’un test dans les plus brefs délais.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.