Couvre-feu dans les villes en zone d’alerte maximale, y compris Saint-Etienne Métropole

1

Pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, le président de la République a annoncé ce soir la mise en place d’un couvre-feu  en Ile-de-France et dans d’autres grandes villes très touchées par la deuxième vague, y compris Saint-Etienne, Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Rouen, Toulouse et Montpellier.

Cette mesure s’appliquera les soirs à partir de 21 heures et jusqu’à 6 heures, pour au moins quatre semaines.

«Nous irons devant le Parlement pour le prolonger jusqu’au 1er décembre. Six semaines, c’est le temps qui nous paraît utile», a précisé le chef de l’État.

«Pour ceux qui rentrent du travail après 21 heures, il y aura une autorisation. Pour ceux qui ont des urgences sanitaires, il y aura des autorisations. Il n’y aura pas une interdiction de circuler mais une stricte limitation aux bonnes raisons», précise le chef de l’État. Mais, «on n’ira plus au restaurant, faire la fête, chez des amis» après 21 heures.

Les militaires ne sont pas mobilisés pour l’instant 

« Il aura des contrôles de la part des forces de l’ordre et une amende de 135 euros pour le non-respect du couvre-feu et en cas de récidive, c’est 1500 euros« , a assuré le président de la République.

De plus, il n’ y aura pas de réduction des transports en commun.

« En ce moment nous avons en moyenne 20 000 cas par jour de plus. Le virus est partout en France« , a souligné Emmanuel Macron.

A noter que le gouvernement a rétabli aujourd’hui par décret l’état d’urgence sanitaire, qui avait pris fin le 10 juillet, à partir du 17 octobre à 00H00 sur l’ensemble du territoire national, en raison de l’aggravation de l’épidémie.

«Eu égard à sa propagation sur le territoire national, l’épidémie de Covid-19 constitue une catastrophe sanitaire mettant en péril, par sa nature et sa gravité, la santé de la population. Elle justifie que l’état d’urgence sanitaire soit déclaré afin que les mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires encourus et appropriées aux circonstances de temps et de lieu puissent être prises», précise le compte-rendu du Conseil des ministres.

 

 

1 commentaire
  1. […] Lire aussi : Couvre-feu dans les villes en zone d’alerte maximale, y compris Saint-Etienne Métropole […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.