Coronavirus: Tout ce qu’il faut savoir sur les footings

0

Le ministère des Sports a publié une série de tweets précisant les conditions pour effectuer un footing en période de confinement. Il autorise une sortie de 1 ou deux kilomètres, pas 10, selon rmcsport.bfmtv.com.

Le ministère des Sports a multiplié les messages sur Twitter ce jeudi matin en réponse aux nombreuses interrogations sur la pratique du footing, pendant le confinement. L’attestation de déplacement dérogatoire autorise en effet des « déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective ».
Mais la multiplication des personnes pratiquant le running dans les grandes villes, comme Paris, a provoqué une vague d’indignations alors que le gouvernement à appeler les Français à rester chez eux pour limiter la propagation du coronavirus sur le territoire.

« Un petit footing est possible mais pas un 10km! »

Le ministère des Sports a donc précisé les contours de cette dérogation sportive en limitant une sortie footing au « quartier », au « pâté de maison » ou à « 1km, 2kms max… » « Il n’est pas question de s’éloigner de chez soi, ajoute le message. La règle est au confinement pour tout le monde. Rappelez-vous que vous ne devez sortir que pour des urgences comme les courses ou votre santé. Un petit footing est possible pour votre équilibre mais pas un 10km! »

Faire du vélo est interdit et peut être verbalisé

Ce jeudi matin, la Fédération française de cyclisme a rappelé que la pratique du vélo était interdite en cette période. Elle « n’entre pas dans les conditions prévues du décret et constitue donc une infraction susceptible d’une verbalisation ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.