Coronavirus : 19 départements sont placés en vulnérabilité modérée

0

Les indicateurs de suivi de l’épidémie sur le territoire national montrent une nette dégradation au cours des derniers jours, annonce le Ministère des Solidarités et de la Santé.

19 départements sont placés en vulnérabilité modérée en raison du taux d’incidence: Bouches-du-Rhône, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Savoie, Hérault, Ille-et-Vilaine, Mayenne, Meurthe et Moselle, Nord, Oise, Sarthe, Alpes-Maritimes, Var, Vaucluse, Val d’Oise, Paris, Seine-Saint-Denis, Hauts-de Seine et Val-de-Marne

Certains ont une incidence proche du seuil d’alerte fixé à 50 cas positifs pour 100 000 habitants et par semaine. Le taux de positivité des tests réalisés s’élève à 2,2%, ce qui confirme l’augmentation de la circulation virale sur le territoire.

Lire aussi : 

Biélorussie : Comment faire tomber une dictature

Selon Ministère des Solidarités et de la Santé, il est indispensable en cette période de vacances, en tout lieu et à tout instant, qu’individuellement et collectivement nous poursuivions nos efforts pour éviter une reprise épidémique :

  • J’applique systématiquement l’ensemble des gestes barrières (3M : Mètre, Mains, Masque) : se laver les mains régulièrement, respecter la distance physique minimale d’un mètre, porter un masque grand public dans les lieux clos, bondés et dès lors que le respect des distances n’est pas possible
  • Je protège les plus vulnérables : personnes âgées et personnes atteintes de maladies chroniques
  • Je demande un test virologique au moindre symptôme même léger, si les autorités sanitaires m’ont identifié comme contact, si j’ai été exposé à un risque, que je reviens d’un pays où le virus circule activement
  • Je m’isole dès les premiers signes, si les services sanitaires me le demandent et en attendant mon résultat
    Au retour des vacances :
    Ne pas hésiter à se faire dépister en signalant le lieu de villégiature, la fréquentation d’une zone de forte circulation virale dans le pays d’où vous revenez, et en cas de doute sur une exposition à risque (lieux de convivialité, lieux festifs où les gestes barrières ne pouvaient pas être respectés).

Données nationales :

  • Nombre de clusters : 896, en incluant ceux en EHPAD depuis le 9 mai ; 18 nouveaux depuis hier, mais 578 clôturés
  • Nouveaux cas confirmés de COVID-19 ces dernières 24h : 2 524 (11 633 sur la semaine, en hausse)
  • Nombre de tests réalisés en semaine glissante : 606 487 (près de 6 millions depuis le début)
  • Taux de positivité (%) des tests pour SARS-COV-2 : 2,2 % entre le 03 et le 09 août (en hausse)
  • Nombre d’actes SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 : 271, soit 3% de l’activité totale
  • Passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 : 201, soit 0,6% de l’activité totale
  • Personnes hospitalisées pour une infection COVID-19 : 4 891 (143 nouvelles admissions en 24h)
  • Personnes hospitalisées en réanimation : 379 malades (17 nouvelles admissions en réanimation en 24h)
  • Ile de France, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Guyane regroupent 69% des malades en réanimation.
  • En Outre-Mer : 132 hospitalisations, dont 25 en réanimation
  • Décès liés au COVID-19 : 30 371 personnes sont décédées en France, dont 19 866 au sein des établissements hospitaliers et 10 505 en établissements sociaux et médico-sociaux.
  • Nombre de personnes hospitalisées depuis le début de l’épidémie : 108 616
  • Nombre de personnes rentrées à domicile : 83 472

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.