Comment faire tomber la grande dictature du Poutine?

0 229

Editorial ER NEWS France

En Biélorussie, c’est la 12eme journée de manifestations. Jusqu’ici, les biélorusses se sont montrés déterminées de changer leur vie, de faire tomber la dictature d’Alexandre Loukachenko. 

L’exemple des biélorusses inspire beaucoup, à l’heure, leur « frères historiques », les russes. Le leader du mouvement anti-Poutine, Alexei Navalny mène cette bataille anti-dictature depuis des années. Dans le contexte des manifestations en Biélorussie et pour éviter le renforcement du mouvement d’Alexei Navalny, Poutine ne reste pas à bras croisés. Le leader du Kremlin cherche à annihiler une évolution de ces manifestations en Russie dès le début. Il cherche à annihiler tous ses rivales politiques.

Le premier, le plus dangereux pour Poutine, est le chef de l’opposition russe Alexei Navalny. Depuis quelques heures, il est dans le coma après un empoisonnement présumé. 

«Nous supposons qu’Alexei a été empoisonné avec quelque chose de mélangé dans le thé”, a déclaré Kira Yarmysh, son attaché de presse. 

Dans une série de tweets, Kira Yarmysh a déclaré que Navalny était tombé malade à bord d’un vol à destination de Moscou au départ de Tomsk, obligeant l’avion à effectuer un atterrissage d’urgence à Omsk.

Rappelons également le cas du Boris Nemtsov, un vif opposant à Vladimir Poutine, assassiné le 27 février 2015 à Moscou.

C’est de cette manière que les dictateurs règlent leurs “affaires” politiques, sans aucun respect des droits et libertés fondamentaux d’homme. 

Dans les quelques pays ex-soviétiques, toujours sous influence russe, cette année annonce des grands changements. 

En Biélorussie, le peuple est descendu dans les rues pour défendre leur vote. En Moldavie, les élections présidentielles prévues en novembre 2020 seront cruciales et sont susceptibles d’avoir le même scénario comme en Biélorussie. Toujours, sur la menace d’être fraudés, le scrutin présidentiel en Moldavie soit va changer le pouvoir qui est très attaché au Kremlin, soit va préserver le statut actuel: la corruption, la pauvreté, la dépendance de Russie, etc.

Alors, pourra le peuple de ces pays s’opposer et défendre leurs droits?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.