Achetez des « masques-œuvres » au profit de la recherche médicale

1

Depuis 5 ans, l’association stéphanoise « M la vie avec Lisa » contribue au financement de la recherche médicale sur les sarcomes et cancers pédiatriques rares.

En 5 ans, ce sont près de 119 000 euros qui ont pu être confiés à 2 équipes de recherche Inserm, l’une à Paris U830 Institut Curie, l’autre à Nantes UMR 1238, ainsi qu’au Réseau de recherche fondamentale en oncologie pédiatrique React-4Kids .

Une des plus belles actions de l’association, « L’Art Cherche », consiste en une vente d’œuvres d’art, offertes par des artistes au profit de la recherche médicale.

La 5eme édition devait se dérouler cette année, dans la nef de l’église Saint-Pierre, site Le Corbusier à Firminy. Mais la crise sanitaire de ce printemps 2020 en a décidé autrement !

« Pour cette 5eme édition, malgré la crise sanitaire, le confinement et l’impossibilité d’organiser une exposition « physique », nous avons proposé aux artistes de s’emparer de masques barrières blancs, cousus par nos soins avec les moyens du bord, pour nous faire partager leurs émotions, leurs points de vue, leurs regards sur cette longue période de confinement, en utilisant un même support, un masque, contraignant et lourd de symboles. La démarche n’est ni cosmétique, ni opportuniste mais plus pensée comme des regards croisés, une archive artistique de ce printemps 2020 si particulier », souligne l’équipe de l’association.

50 artistes généreux se sont engagés dans cette action

31 de ces » masques-œuvres » ont été vendus en ligne et aux enchères silencieuses, du 10 au 14 juin 2020, permettant de collecter 3 150 euros au profit de la recherche médicale sur les sarcomes.

Un catalogue numérique a été édité via le site de l’association « M la vie avec Lisa » et la page Facebook. Le catalogue papier est aujourd’hui disponible.

Le coronavirus est encore malheureusement très présent. Les masques « barrières » font aujourd’hui partie de notre quotidien, de nos vies rétrécies.

« Il y a quelque chose d’important dans la vie, c’est l’art » a écrit Pierre Soulages. Le regard des artistes sur ce que nous vivons aujourd’hui nous semble précieux.

De très belles œuvres restent à acquérir; une trentaine de masques n’ayant pas trouvé acquéreurs lors de la vente en ligne.

Une exposition-vente (aux enchères silencieuses) de ces œuvres-masques est programmée les 9, 10 et 11 octobre 2020 à la galerie « Les limbes », 7 rue Henri Barbusse à Saint-Etienne, qui nous ouvre généreusement ses portes !

Les exigences sanitaires liées à la crise seront respectées. Port du masque obligatoire, gel hydro
alcoolique à l’entrée et 10 personnes accueillies simultanément dans la galerie. Pas de « pot » de vernissage.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.